Découvrir
Feyzin
 

Mise en oeuvre du PPRT

Feyzin accueille deux établissements classés Seveso, dont les activités comportent un risque industriel majeur : Total, et Rhône Gaz. Depuis 2017, l'ensemble de la Vallée de la Chimie, fait l'objet d'un plan de prévention des risques technologiques (PPRT). 

Depuis les années 1960, la Vallée de la Chimie abrite plusieurs activités industrielles dites « à risque ». Parmi elles, deux sont situées à Feyzin : la raffinerie Total, qui fabrique des produits pétrochimiques, et Air Liquide spécialisée dans les gaz industriels.

PPRT Vallée de la Chimie3.3.2. Risques et PPRT

Depuis fin 2016, le Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) de la Vallée de la Chimie, est approuvé : il vise à renforcer la sécurité des habitants et salariés à proximité des activités industrielles à risque. Le PPRT fera partie intégrante du PLU-H, qui doit être adopté par la Métropole de Lyon d'ici début 2019.

Contraintes et travaux

Le PPRT de la Vallée de la Chimie intègre une carte de zonages, qui précise l’impact du plan de prévention selon la situation géographique d'un logement, d'un lieu public ou d'un local professionnel. A Feyzin, 1882 logements, soit près de la moitié des habitations, sont impactés.

Selon la zone où est situé votre logement, vous (ou le propriétaire si vous êtes en location) pouvez être dans l’obligation d’effectuer des travaux de renforcement.

Accompagnement gratuit

Première étape : vérifier à quel niveau votre logement est impacté. Pour cela, contactez la Mairie de Feyzin.
Selon le cas, vous pourrez être accompagné par un expert du dispositif Secu’renov de la Métropole de Lyon : du diagnostic à la réalisation des travaux, en passant par la consultation des entreprises et le montage du plan de financement.
Découvrez une vidéo de présentation du dispositif Sécu'rénov à Feyzin, avec le temoignage de Feyzinois ayant commencé les démarches grâce au dispositif Sécu'rénov.

Qui paye ?

Les travaux prescrits par le PPRT sont intégralement pris en charge, à hauteur de 10% de la valeur du logement jusqu’à 20 000 € maximum : à 30 % par les industriels, à 30 % par la Métropole de Lyon et la Région Auvergne Rhône-Alpes, à 40 % par l’État sous forme de crédit d’impôt reversé au propriétaire.

Si vous n’êtes pas imposable, vous bénéficiez du crédit d’impôt sous forme de chèque bancaire émis par le Trésor public en guise de remboursement. Mais attention : le dispositif a une durée limitée dans le temps, puisque les travaux doivent être effectués avant 2024

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.